imprimatur

imprimatur

imprimatur [ ɛ̃primatyr ] n. m.
• 1844; mot lat. « qu'il soit imprimé », de imprimere
Autorisation d'imprimer (accordée par l'autorité ecclésiastique ou par l'Université à un ouvrage soumis à son approbation). L'imprimatur d'un ouvrage approuvé par l'évêque. Demander, obtenir l'imprimatur. Des imprimatur ou des imprimaturs.

imprimatur nom masculin invariable (latin imprimatur, qu'il soit imprimé) Permission d'imprimer donnée par le supérieur canonique après rapport favorable conclu par la mention nihil obstat. ● imprimatur (difficultés) nom masculin invariable (latin imprimatur, qu'il soit imprimé) Orthographe Plur. : des imprimatur (invariable). Remarque Imprimatur est un mot latin signifiant « qu'il soit imprimé ».

⇒IMPRIMATUR, subst. masc.
Permission de publier un ouvrage, donnée par l'autorité ecclésiastique ou par l'Université, et dont on trouve la mention au verso de la page de titre ou de faux-titre. Donner, obtenir l'imprimatur. Cette thèse a obtenu l'imprimatur (Ac. 1935). Le monde s'agite, il ne lit plus guère La Croix, il se fout des index et imprimatur (H. BAZIN, Vipère, 1948, p. 240) :
... des commentaires avec appareil critique sur les livres de la Bible voient le jour maintenant avec l'imprimatur des autorités ecclésiastiques, et l'histoire d'Israël ne peut plus s'écrire sans connaître celle des peuples voisins, histoire entièrement renouvelée par l'archéologie.
WEILL, Judaïsme, 1931, p. 78.
P. plaisant. J'avais consulté un docte aréopage de vieilles femmes et elles m'avaient accordé leur imprimatur (MÉRIMÉE, Lettres ctesse de Montijo, t. 1, 1844, p. 91).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. 1935. Au plur. des imprimaturs. Étymol. et Hist. 1. 1844 p. plaisant. « accord » (MÉRIMÉE, loc. cit.); 2. 1866 « permission de publier un ouvrage » (VEUILLOT, Odeurs de Paris, p. 387). Lat. imprimatur « qu'il soit imprimé », 3e pers. du sing. du subj. prés. passif du verbe imprimere (v. imprimer).

imprimatur [ɛ̃pʀimatyʀ] n. m.
ÉTYM. 1844, au fig. Mérimée; mot lat., « qu'il soit imprimé », de imprimere. → Imprimer.
Didact. (relig.). Autorisation d'imprimer (accordée par l'autorité ecclésiastique ou par l'Université à un ouvrage soumis à son approbation). || L'imprimatur d'un catéchisme, d'un missel, d'un ouvrage approuvé par l'évêque. || Demander, obtenir, donner l'imprimatur (→ Hardi, cit. 10). || Des imprimatur ou des imprimaturs. || Nihil obstat, formule qui figure dans l'imprimatur ecclésiastique.Cette thèse a obtenu l'imprimatur.
1 L'imprimatur avait été accordé dans le délai le plus court, et il avait néanmoins reçu, comme d'habitude, les félicitations d'un grand nombre de jeunes prêtres qu'enthousiasmaient sa réputation de hardiesse et (…) sa modernité.
Bernanos, l'Imposture, in Œ. roman., Pl., p. 445.
2 (…) les traductions de la Bible, bonnes et mauvaises, vont se multipliant dans les vitrines des libraires, toutes blasonnées d'imprimaturs.
J. Green, Journal, 11 déc. 1959, Vers l'invisible, p. 164.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • imprimatur — im‧pri‧ma‧tur [ˌɪmprˈmeɪtə, ˈmɑː ǁ ər] noun [singular] formal 1. approval of something, given by an official authority or an important person: imprimatur of • The campaign has the imprimatur of the President. 2. permission to print a book …   Financial and business terms

  • imprimatur — IMPRIMÁTUR s.n. Autorizaţie indicând bunul de tipar pe o corectură. – cuv. lat. Trimis de gall, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  imprimátur s. n. Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic  IMPRIMÁTUR n. Autorizaţie care indică bunul… …   Dicționar Român

  • Imprimatur — Sfn Freigabe zum Druck per. Wortschatz fach. (18. Jh.) Entlehnung. Der lateinische Ausdruck bedeutet es werde gedruckt, es kann gedruckt werden . Benützt bei der kirchlichen Druckerlaubnis und in späterer Zeit bei der Freigabe der Korrekturfahnen …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • imprimatur — index charter (license), leave (permission), license Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • imprimatur — imprimátur m DEFINICIJA 1. a. konačno odobrenje koje autor ili izdavač daju da djelo može biti objavljeno i predano u tisak [dati imprimatur] b. formula odobrenja za tisak 2. pov. odobrenje crkvene (posebice za Bibliju i bogoslovne priručnike)… …   Hrvatski jezični portal

  • imprimátur — (plural imprimátur) sustantivo masculino 1. Permiso que concede la autoridad eclesiástica para imprimir un libro: Los eclesiásticos deben publicar los libros con el imprimátur …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Imprimatur — Im pri*ma tur, n. [L., let it be printed.] 1. (Law) A license to print or publish a book, paper, etc.; also, in countries subjected to the censorship of the press, approval of that which is published. [1913 Webster] 2. (R. C. Ch.) Permission… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • imprimátur — (Del lat. imprimātur, 3.ª pers. de sing. del pres. de subj. pas. de imprimĕre, imprimir). m. Licencia que da la autoridad eclesiástica para imprimir un escrito …   Diccionario de la lengua española

  • Imprimātur — (lat., es werde gedruckt), 1) die Formel, womit die Censurbehörde die Erlaubniß zum Druck eines Buches od. Blattes, einer Zeitschrift ertheilte; 2) diese Erlaubniß selbst …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Imprimātur — (lat.), »kann gedruckt werden«, Formel der ehemaligen Zensoren, um ein Manuskript als druckbar zu bezeichnen (vgl. Damnatur); noch jetzt in den Buchdruckereien bei der (letzten) Korrektur gebräuchlich, bezeichnet es die Druckerlaubnis des Autors… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”